Interview d’auteur/e/s: Vincent Poitier

Bonjour tout le monde, aujourd’hui nous allons continuer la nouvelle série d’articles. Je vous emmène donc à la découverte d’auteur/e/s qui ont bien voulu répondre à quelques questions concernant leur métier et sur leur/s roman/s. Ce rendez-vous aura lieu tout les mercredi. Et aujourd’hui, nous continuons avec Vincent Poitier

1) Pourriez-vous me raconter comment vous avez commencé à écrire ?

J’ai écrit mon premier essai en 2012 « La Mort dans l’Âme » sans jamais imaginer l’éditer un jour. Très marqué par les innombrables décès constatés dans ma carrière professionnelle, j’ai couché sur papier 46 récits, de mémoire. Des amis m’ont lu, ensuite j’ai créé un blog qui a été remarqué par la presse locale (Huy – Belgique). De nombreuses personnes m’ont ensuite demandé le livre et j’ai alors trouvé un imprimeur belge à La Louvière qui m’a permis, sans investissement financier personnel, de diffuser mon premier ouvrage à environ 1000 exemplaires en région, avec le soutien des médias aux et sociaux.

2) Avez-vous déjà eu un journal intime, des carnets où vous releviez des citations, des pensées,… ?

Pas dans dans le passé, mais depuis deux ans, je note les idées et phrases notoires dans un petit carnet que m’a offert ma soeur à cet effet. Cela me permet de construire les plans de mes futurs écrits.

3) Comment vous est venu l’idée de publier?

Sollicité par mon public ayant visité mon blog word-press j’ai décidé de m’auto-éditer et d’organiser des séances de dédicaces régionales ainsi que des conférences-débats, ce qui a suscité des rencontres humaines très riches.

4) À partir du moment où vous avez publié votre premier ouvrage, vous a-t-il été plus facile (ou plus difficile) de publier ensuite?

Connaissant la démarche d’auto-édition avec , il a effectivement été plus simple de reproduite l’expérience, cette société étant devenue un « partenaire ».

5) Pouvez-vous me parler en quelques mots de chacun des livres que vous avez publié ( ou s’il y en a trop, de quelques-uns de votre choix) ?

Voici le lien de ma page auteur sur le site qui imprime et distribue mes trois premiers essais: 

6) Avez-vous des rituels pour écrire ?

Un cahier de notes, une ligne du temps, mon Mac Book, du café, des clopes, un dico et la paix… 🙂

7) Que voulez-vous transmettre à travers vos livres?

Je souhaite partager une vision, des émotions, du verbe et du style, et surtout, proposer aux lecteurs une réflexion sur la condition humaine, sur la vie et la mort…

8) Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman?

De l’impatience, de l’excitation, de l’anxiété, de la gêne (voire de la honte), de l’espoir (infiniment), de l’impudeur, de la perte de contrôle…

9) Quels sont vos futurs projets? (Nouveau livre,…)

Cf mon blog, Pitch de mon nouveau roman en attente d’édition.

10) Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à vos lecteurs rêvant de devenir écrivain?

Ecrire, écrire, écrire, sans attente de retour… accepter d’être lu, partager ses émotions et sentiments, ne pas espérer de lucre…

Voilà pour cette nouvelle interview 🙂

Ses réseaux sociaux:
Twitter
Blog

 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s