Interview d’auteur/e/s: Clarisse Dalle

Bonjour tout le monde, aujourd’hui nous allons continuer la nouvelle série d’articles. Je vous emmène donc à la découverte d’auteur/e/s qui ont bien voulu répondre à quelques questions concernant leur métier et sur leur/s roman/s. Ce rendez-vous aura lieu tout les mercredi. Et aujourd’hui, nous continuons avec Clarisse Dalle.

1) Pourriez-vous me raconter comment vous avez commencé à écrire ?

J’ai commencé à écrire plus par amusement, que par réelle passion. Je n’avais pas dans l’idée d’en faire quelque chose de très sérieux, et jusqu’à quelques années auparavant ce n’était toujours pas le cas. Quand j’etais plus jeune, je dirais vers mes 12 ans, les fans fictions existaient déjà et avec mes copines, nous adorions en lire. Alors nous avons chacune écrit nos fictions que nous postions sur des skyblog (quelle époque !). Ca nous a tenu pendant quelques années , puis comme tout jeune, on s’est lassés et on est passés à autre chose. C’est en pensant arrêter que je me suis rendue compte que j’adorais, que j’avais besoin d’écrire. Donc j’ai continué, mais pour moi, jusqu’à ma publication.

2) Avez-vous déjà eu un journal intime, des carnets où vous releviez des citations, des pensées,… ?

Les journaux intimes j’ai bien essayé adolescente mais je n’ai jamais réussi à m’y tenir… Par contre je suis une fan des carnets, j’en ai bien trop ! J’en ai certains pour mes voyages, de citations, mais surtout pour écrire mes idées ou mes romans. Ça me permet de les trainer partout avec moi pour pouvoir écrire mes idées.

3) Comment vous est venu l’idée de publier?

Je n’ai jamais eu réellement l’intention de publier, en tout cas jamais sérieusement. Mais l’histoire de Rose a pris une grande importance, et je voulais la faire partager.

4) À partir du moment où vous avez publié votre premier ouvrage, vous a-t-il été plus facile (ou plus difficile) de publier ensuite?

Je n’ai publié que le premier tome de la trilogie VII pour l’instant ! La publication du deuxième est en cours, donc je ne peux pas trop dire qu’il est plus difficile. Mais plus facile, oui, car maintenant je sais ce que je fais et comment je le fais.

5) Pouvez-vous me parler en quelques mots de chacun des livres que vous avez publié ( ou s’il y en a trop, de quelques-uns de votre choix) ?

VII : Le Diable au Coeur est le premier tome de la trilogie VII. Il narre l’histoire de Rose une jeune résistante en quête de vengeance après des Anges qui ont tué ses parents. On y retrouve une bande de résistants, tout aussi brisés qu’elle, qui essaye de survivre à travers la plus ancienne guerre, celle des anges et des démons. Durant sa quête, elle va y croiser de nombreuses créatures, avoir des révélations, mais surtout rencontrer l’Archange Save qui ne la laissera pas indifférente….

6) Avez-vous des rituels pour écrire ?

Pas vraiment. Je ne suis pas une auteure qui a un rythme particulier. En revanche écrire dans le bruit, le silence, la musique n’est pas dérangeant. Quand j’écris, le reste n’existe pas. Je peux écrire n’importe où et n’importe quand !

7) Que voulez-vous transmettre à travers vos livres?

Autant d’émotion que possible. Celles que je ressens, et celles que j’aime ressentir quand je lis moi même une oeuvre. Même si quelqu’un n’aime pas, au moins il a ressenti quelque chose.

8) Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman?

De l’angoisse, de la fatigue, de la peur mais aussi de l’excitation et de l’attente des premiers avis. Vous ressentez beaucoup de choses. Vous avez peur de ne jamais avoir le temps de tout finir, d’oublier quelque chose d’important, que le lecteur ne comprenne pas, n’aime pas. De la fatigue car vous travaillez dessus depuis des mois que vous ne dormez pas beaucoup. Mais aussi de l’excitation car vous avez hâte d’avoir les avis, de voir ce que vos lecteurs en ont pensé ! Après une publication , je suis généralement lessivée !

9) Quels sont vos futurs projets? (Nouveau livre,…)

Le deuxième tome déjà, qui me prend beaucoup de temps. Il est révélateur de beaucoup d’éléments donc je ne veux rien rater. Après j’ai d’autres livres en tête, commencés, qui sont rapport ou non avec l’histoire de Rose. Je ne suis jamais à court de projet, mais à court de temps, ça oui !

10) Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à vos lecteurs rêvant de devenir écrivain?

D’écrire le plus possible. C’est un art comme un autre, une activité comme une autre, plus vous vous entraînez, meilleur vous serez.

Voilà pour cette nouvelle interview 🙂

Ses réseaux sociaux:
Twitter
Instagram
Facebook

Où trouver ses romans?
VII : Le Diable au Coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s