Interview d’auteur/e/s: Cassandra Bouclé

Bonjour tout le monde, aujourd’hui nous allons continuer la nouvelle série d’articles. Je vous emmène donc à la découverte d’auteur/e/s qui ont bien voulu répondre à quelques questions concernant leur métier et sur leur/s roman/s. Ce rendez-vous aura lieu tout les mercredi. Et aujourd’hui, nous continuons avec Cassandra Bouclé.

1) Pourriez-vous me raconter comment vous avez commencé à écrire ?

Je ne sais pas ce qui m’a amenée à écrire, j’ai toujours fait ça, déjà à l’école, j’adorais les rédactions. Je crois que c’est venu naturellement. Dès que j’écris, je me sens plus joyeuse, j’ai aussi un grand plaisir à faire vivre mes personnages et parfois coucher sur papier mes émotions.

2) Avez-vous déjà eu un journal intime, des carnets où vous releviez des citations, des pensées,… ?

Oui, j’avais un journal intime étant jeune. Maintenant, c’est le Bullet journal qui a pris sa place. J’ai aussi beaucoup de carnets (je les collectionne) que je remplis d’idée, de dessins ou de citations.

3) Comment vous est venue l’idée de publier?

J’ai toujours cette idée de devenir auteur en tête, mais je n’ai jamais osé sauter le pas. Jusqu’à ce que je tombe au chômage, comme je m’ennuyais j’ai écrit mon premier roman « L’été d’un chien » qui parle d’un chien abandonné par ses maîtres. Je l’ai envoyé à plusieurs éditeurs sans attendre vraiment de retour, puis surprise, une réponse positive. Je me suis dit que c’était le premier pas vers mon rêve de toujours, devenir auteur. Dans la foulée, j’ai envoyé d’autres manuscrits et j’ai eu des réponses positives. J’ai alors décidé de continuer d’écrire, en espérant en vivre un jour.

4) À partir du moment où vous avez publié votre premier ouvrage, vous a-t-il été plus facile (ou plus difficile) de publier ensuite?

Personnellement, je trouve que ce n’est pas plus facile ni plus dur. La plus grande difficulté c’est de ne pas pouvoir participer aux concours organisés par les grandes maisons d’éditions. Dès que l’on publie un ou deux romans, beaucoup de portes se ferment, je trouve ça dommage.

5) Pouvez-vous me parler en quelques mots de chacun des livres que vous avez publiés ( ou s’il y en a trop, de quelques-uns de votre choix) ?

J’ai terminé six livres qui sont tous publiés. Mon premier est l’été d’un chien, un roman jeunesse qui parle d’un berger allemand abandonné. Mon deuxième est Une si jolie maison, un roman d’horreur et de thriller. Le troisième est un album jeunesse, Le journal du petit cancrelat. Le texte et les dessins sont de moi. Le quatrième est Le cœur d’un chat vagabond, un roman fantastique, et romantique. Le cinquième, qui va bientôt sortir, se nomme Les autres Mythes Tome 1, c’est une trilogie qui mélange fantastique et horreur. Le dernier n’est pas un roman, mais un livre de recettes pour cuisiner des biscuits pour ses animaux (chien/chat/lapin/rongeur) de chez Alter real.

6) Avez-vous des rituels pour écrire ?

Avant d’écrire, je fais toujours les fiches de mes personnages que j’agrémente de dessins. Je me documente si besoin, puis je fais le plan de mon livre chapitre par chapitre.

7) Que voulez-vous transmettre à travers vos livres?

Des émotions. Je trouve qu’un bon livre doit faire rire, pleurer, mettre en colère, mais aussi faire réfléchir.

8) Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman?

Une grande joie, mais aussi de la tristesse, c’est un épisode qui se termine. On doit dire adieu aux personnages, aux recherches. C’est comme dire au revoir à des amis. Le seul moyen de repartir, c’est de se mettre à un autre projet.

9) Quels sont vos futurs projets? (Nouveau livre…)

J’ai un gros projet que je vais commencer en février, il s’appelle Alter Reality, un livre pour adolescent qui met en avant l’univers mangas, jeux vidéo et pop culture. Le plus dur avec ce projet, c’est que je vais l’écrire tout en le présentant au fur et à mesure sur mon blog, pour que les lecteurs me suivent de sa création, jusqu’à son édition. Je veux ainsi montrer comment créer un livre de A à Z. Une grande première pour moi. J’ai aussi en tête un livre de recettes, des livres pour enfants et quelques petits romans mettant en avant des animaux.

10) Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à vos lecteurs rêvant de devenir écrivain ?

Surtout, écrivez pour vous. C’est votre univers, vos personnages. Prenez le temps qu’il faut et amusez-vous.

Voici pour cette nouvelle interview 🙂

Ses réseaux sociaux:
Twitter
Facebook

Où trouver ses romans?
Le Journal du Petit Cancrelat
L’été d’un chien
Une Si Jolie Maison
Recettes de biscuits pour animaux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s