Divine Corruption, Tome 1: Déviance

Auteur: David & Alexandre Rousseau
Edition: Auto édité
Date de parution:  01 Avril 2018
Nombre de pages: 302
Thèmes: Dark Fantasy, Aventure.

Résumé:

Que devient-on à notre mort terrestre? Un paradis, un dieu aimant et bienveillant attendant patiemment notre venue, facétie ou vérité? Derrière la beauté se cache parfois la pire des cruautés. Joseph est un soldat humain tricentenaire ambitieux à la recherche d’une opportunité rare, rejoindre la caste céleste. Pour ce faire, il entre au service d’un archange manipulateur et avide de pouvoir qui l’entraîne dans une course pour sa propre survie. Fier et déterminé, il accepte sans hésitation la tâche qui lui est confiée, loin d’imaginer toute la portée de cette décision. Divine corruption: Déviance est le premier tome d’une série fantasy. Il trace les déboires d’un soldat au premier royaume, un plan divin où les humains sont à la fois esclaves et salvation de la lignée céleste. L’univers mélange magie, politique, psychologie et froideur. Il reflète notre perception du monde en extrapolant la partie que l’on essaie parfois d’oublier. L’ambition, la cruauté, l’orgueil autant de péchés qui peuvent faire basculer une vie et un royaume.

Mon avis:

Ce livre m’a été envoyé dans le cadre d’un service presse. Pour commencer, nous plongeons dans une ambiance gore, terrifiante et pesante. On commence le livre par ce passage qui nous montre une nature de l’homme de ce monde qui est vraiment affreux. Des « Charognard », c’est-à-dire, des hommes qui sont devenus cannibales à cause d’une morsure d’un autre charognard. Nous rentrons donc dans cette histoire par une partie un peu difficile à lire, et donc du cannibalisme (selon si l’on supporte ou non ce genre de passage). Ensuite nous suivons Joseph au cours d’une de ses quêtes. Malheureusement, nous ne le suivrons pas longtemps. La description des décors est simple mais n’empêche pas de s’imaginer les paysages. Certains passage, pour moi, étais un peu incohérent, mais ne m’a pas empêchée d’aimer ma lecture. J’ai vraiment aimer ce premier tome, et j’espère que le second sera tout aussi bien. Pour conclure, si vous n’aimez pas trop les ambiances gore, avec des scènes de violence et de torture. Le début en particulier n’est pas pour vous. Sinon, vous pourrez aisément vous plonger dans cette histoire.

Ma note:

Note 4

Et vous, avez-vous lu ce livre? Si oui, qu’en avez-vous pensé? Si non, avez-vous envie de le lire?

Je vous retrouve très vite dans de nouvelles « Blogventures« .

Vous procurez ce livre: Divine corruption: Déviance

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s